L'une des membres de Talon Au Plancher nous présente sa collection sur la femme pilote automobile avant 1960

Publié le 23 janvier 2023 à 12:18

Des objets rares et uniques qui témoignent de la passion féminine pour la conduite automobile durant cette première moitié du XXième siècle.

Cette collection est un magnifique retour dans le passé !

Autographe de la Duchesse d'Uzès

Anne de Rochechouart de Mortemart est la première femme à avoir décroché son permis de conduire en 1898. Elle fonde en 1926 l'Automobile Club féminin de France (ACFF) qui est l'équivalent féminin de l'Automobile Club de France (ACF). La duchesse d'Uzès crée en même temps la Revue officielle de l'Automobile Club féminin.

 

Badge de l'Automobile Club Féminin de France (1926-1933)

Mascotte de calandre du Ladies Royal Automobile Club l'équivalent de l'Automobile Club Féminin de France

Ce club a été fondé en 1903 au Royaume-Uni. Après la guerre et dans les années 1920, les femmes ont été admises dans plus de clubs automobiles et le Ladies Automobile Club a finalement été absorbé par le Royal Automobile Club.

Alors que le club reflétait certainement l'élite de la société (l'automobile était après tout un passe-temps de riche à ses débuts), c'était un pas important vers la reconnaissance et l'organisation des femmes en tant qu'automobilistes à part entière pour la première fois.

Illustration de Lucien Métivet sur le costume féminin en automobile.

Lucien Métivet  (1863 - 1932) était peintre, affichiste, illustrateur et homme de lettres français.

Rotogravure de Madame Camille Du Gast 
L'IMPRIMERIE ET LA PENSEE MODERNE  Bulletin officiel - 1928
A l’aube du 20e siècle, une femme au volant, c’est rarissime, mais la retrouver pilote de course, c’est incroyable! C’est pourtant le destin de Camille du Gast, qui fut l'une des premières femmes à obtenir l'équivalent d'un permis de conduire avec la Duchesse d'Uzès en 1897 et la première à participer à des compétitions automobiles, malgré les préjugés.
Elle fut également la seule femme de l'époque à être licenciée par l'Automobile Club de France.

Revue Officielle de l'Automobile Club Féminin - Octobre 1935

Revue Officielle de l'Automobile Club Féminin - Noël 1938 - N°109

Cette revue est particulière car elle est reliée et en double exemplaire à l'intérieur sans page de couverture.

Médaille Rallye Féminin Paris - Amsterdam de 1931 organisé par l'A.C.F.F 

Anecdote: Lors de ce rallye, Il y avait 16 participantes dont Magdeleine Goüin qui termina 2ième et remporta le 1er prix dans l'épreuve de régularité. C'est elle qui devint vice-présidente de l'Automobile Club Féminin de France en 1933.

Photographie de Fernande HUSTINX lors de sa victoire au Championnat Féminin de Monthléry  en 1931

A partir de 1927 sur l’autodrome de Linas-Montlhéry (ouvert depuis 1924), de nombreuses femmes pilotes, vont se faire remarquer, dans des courses réservées uniquement aux femmes pilotes, organisées par l''ACFF.

Anecdote: Fernande HUSTINX a été la copilote et l'amie de Simone Des Forest de la célèbre expression "En Voiture Simone!"

Ensemble, elles remportent la Coupe des Dames du Rallye Automobile de Monte-Carlo en 1934.

Photographie d'un équipage féminin lors du rallye automobile Paris-Juan-Les-Pins de 1932

Marguette BOUVIER et Mme CHAPELIN sur 6CV Peugeot et leur mascotte.

Abandon de l'équipage lors de la course.

Gants de conduite en cuir pour femme datant de 1900 / 1930.

Maison La Belle Jardinière 

Le Miroir sur la route de 1931 - N° 1960

En couverture: Melle Marcelle SAJOUS - Article sur le Rallye Féminin Paris-Saint-Raphaël de 1931 

Le Miroir sur la route de 1931 - N° 1961 

Article sur le Rallye Féminin Paris-Saint-Raphaël de 1931 

Permis de conduire attribué à une femme en 1928

Mademoiselle JAEGLE Jeanne, née en 1909 à Metzeral (Haut-Rhin)

Bien qu’il n’existe aucun chiffre vraiment précis de femmes pilotes ayant passé leur permis de conduire, à partir de l’autorisation pour les femmes (4 années plus tard) 1897 et avant la première guerre mondiale, elles ne sont pas nombreuses. Entre 1911/1916, il y aurait seulement 811 permis de conduire.

Le pourcentage des permis délivrés aux femmes pilotes augmente à partir de 1924 avec une brusque envolée en 1937/1938. 

 

Permis de conduire attribué à une femme en 1932

Madame Emma DESCAMPS née NODOT, née en 1894 à Wattrelos (Hauts-De-France).

Notre collectionneuse possède d'autres permis de conduire postérieurs à 1932.

Carnet de bord remis aux équipages féminins lors du Rallye Paris-Saint-Raphaël de 1952 

 

Bouteille de curaçao orange remise aux équipage lors du 1er Rallye Féminin de l'Elégance de SAINT GALMIER en 1955.

Badge de Commissaire de Course et Badge d'une Concurrente lors du Rallye Féminin de Paris-Saint-Raphaël qui dateraient de 1960-1965.

Coupe des Dames du Rallye MONTE CARLO remportée par Madeleine BLANCHOUD en 1956 avec sa copilote Alziary de Roquefort Lucienne en Porsche 356.

Coupe du Rallye Limonest Mont-Verdun de 1956.

Cette coupe aurait été remportée par Madeleine BLANCHOUD mais un mystère plane sur cette dernière car elle est gravée au nom de Madeleine POCHON, ancienne grande pilote automobile décédée en 1955.

De plus, d'après l'Association Sportive Automobile du Rhône , cette course n'aurait pas eu lieu en 1956 pour cause de Grand Prix de France.

S'agirait-il d'une coupe en hommage à Madeleine POCHON?

Coupe du Rallye International d'Andorre - Monaco remportée par Madeleine BLANCHOUD en 1957

La Femme Au Volant - Le Guide De La Débutante. Edition de 1961

Edité, conçu et offert par la Société des Pétroles SHELL BERRE. Un document d'époque, autant pédagogique que ludique, aux illustrations orange/N&B.

Siège auto Baby-Relax des années 1970

GUIDE DE LA FEMME AU VOLANT par Marianne Antoine et Florence Remy - 1972

 

A lire:

Femmes pilotes de 1897 à 1939 qui ont marqué l’histoire de l’automobile :

https://www.atelierduloft.fr/l-art-de-l-automobile-femmes-pilotes/

 


« 

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.